MQTT : un moyen simple et efficace de faire converger IT et OT sans informatique ?

Avec la sortie prochaine des versions embarquées Ignition et Ignition Edge, qui seront d’abord proposées sur les appareils Opto 22 et Hilscher, les utilisateurs peuvent collecter des données à partir d’anciens appareils pour une utilisation en entreprise sans intervention des services informatiques.

Un article de David Greenfield , Director of Content/Editor-in-Chief, automationworld.com, on September 20, 2017 https://www.automationworld.com/article/industry-type/all/mqtt-tool-it-avoidance – Traduction IT MATION©

L’intégration d’un plus grand nombre de fonctionnalités sur les dispositifs d’ateliers est une tendance croissante dans le secteur de l’automatisation depuis plusieurs années. Une grande partie de cette tendance a été possible par l’augmentation de la puissance des appareils et des capacités de sécurité au niveau des puces et processeurs. Aujourd’hui, nous commençons à voir des plates-formes d’automatisation intégrées.

Travis Cox, codirecteur de l’ingénierie des ventes chez Inductive Automation, annonce la sortie d’Ignition Onboard et Ignition Edge Onboard

Lors de la conférence Ignition Community Conference 2017 d’Inductive Automation, Travis Cox, codirecteur de l’ingénierie des ventes chez Inductive Automation, a annoncé la sortie prochaine d’Ignition Onboard et Ignition Edge Onboard via des produits partenaires. Les fournisseurs de matériel d’automatisation peuvent maintenant préinstaller Ignition et Ignition Edge sur leurs appareils et le commercialiser, a déclaré M. Cox. “Opto 22, avec Groov box, et Hilscher, avec ses passerelles netIOT, seront les premiers à commercialiser avec Ignition Edge onboard.”

Travis Cox a déclaré que le moteur de ce nouveau développement pour Ignition est “de permettre aux utilisateurs industriels finaux d’obtenir plus de données à partir d’un plus grand nombre de dispositifs sans avoir à compter sur l’informatique pour établir les connexions nécessaires”. Avec Ignition Onboard, nous pouvons fournir une connectivité “plug-and-play” facile aux dispositifs existants.

En plaçant Ignition Edge Onboard sur des périphériques tels que Groov et netIOT, les utilisateurs disposent d’un moyen de connecter des périphériques anciens qui n’ont pas le support MQTT à un broker de messages MQTT pour toutes les applications Industrial Internet of Things (IIoT).

Par exemple, M. Cox a dit qu’avec le netIOT de Hilscher avec Ignition Edge Onboard, les utilisateurs peuvent brancher le netIOT à un ancien fond de panier Allen-Bradley pour “éliminer le besoin d’interroger en polling le PLC”. De cette façon, les utilisateurs bénéficient d’une plus grande vitesse de communication des données avec le MQTT tout en récupérant automatiquement les tags des automates.”

Inductive Automation, Opto 22 et Hilscher s’attendent à ce que ces produits avec Ignition Onboard soient disponibles entre la fin du quatrième trimestre 2017 et le début du premier trimestre 2018. Les versions embarquées d’Ignition Edge sur Groov et netIOT incluront également des versions d’essai gratuites de Ignition Edge Panel (logiciel HMI) et Ignition Enterprise.

Avec le serveur OPC UA sur Groov, nous pouvons nous connecter à n’importe quel automate sans avoir besoin d’une boîte externe “, a déclaré Benson Hougland, vice-président chez Opto 22. Et maintenant, avec Ignition Edge Onboard dans la Groov box, nous pouvons prendre les données recueillies par OPC UA et les publier directement à un broker MQTT. Cela signifie que tous les tags auxquels Groov se connecte via OPC UA peuvent maintenant être publiés sur Ignition Edge et au reste de l’entreprise pour une source unique des données.”

Il a ajouté qu’Opto 22 absorbe le coût de l’ajout d’Ignition Edge dans la Groov box comme une valeur ajoutée pour ses clients. Ignition Edge Onboard sera disponible sur tous les boîtiers Opto 22 Groov comme une mise à jour gratuite du logiciel “, a déclaré Hougland.

Opto22 Groov Box intègre Ignition Edge sans surcoût

Se faisant l’écho du commentaire de Cox sur la possibilité d’établir ces connexions d’appareil à entreprise sans intervention informatique, Hougland a fait remarquer que Groov avec Ignition Edge Onboard peut également être utilisé pour connecter des installations distantes à un broker MQTT sans intervention informatique. La raison pour laquelle cela est possible, a dit M. Hougland, c’est qu’avec cette connexion, il s’agit simplement de communications sortantes. Il n’ y a donc pas de problème de sécurité et vous avez des performances très rapides grâce à la notification sur changement d’état de MQTT.”

Soulignant l’impact positif du MQTT sur la bande passante, qui rend le protocole si attrayant pour de nombreuses entreprises, Hougland a donné l’exemple d’un client Opto 22 qui utilisait auparavant le polling (contrairement à la méthode de publication/abonnement sur changement d’état de MQTT) pour accéder aux données PLC d’une usine distante. Avant de passer au MQTT, cet utilisateur final avait des coûts pour la transmission cellulaire de deux à trois gigaoctets de données par mois à partir des automates distants. En utilisant MQTT, cet utilisateur final ne consomme plus que trois mégaoctets de données par mois.

Craig Lentzkow, directeur du développement IIoT pour Hilscher, a expliqué que le partenariat entre Inductive Automation et Hilscher autour d’Ignition Edge Onboard est très logique pour les deux sociétés et leurs clients, considérant que le but des passerelles netIOT de Hilscher est d’être installées sur les réseaux d’ E/S Industrial Ethernet en tant qu’esclave pour collecter les données des automates. La passerelle utilise Ignition Edge pour accéder aux données du PLC et utilise ensuite Node-Red pour convertir les données en MQTT. Il a ajouté que netIOT peut également convertir les données PLC vers d’autres protocoles tels que AMQP et OPC UA. Ignition Edge Onboard est ce que nous utilisons pour pousser les données dans un environnement informatique.

La passerelle Hilscher NetIOT accueille Ignition Edge onboard mais peut aussi exécuter Ignition en version classique.

Cette première version d’Ignition embarquée sur les passerelles netIOT se concentre sur Ignition Edge Onboard en raison des projets initiaux sur lesquels Hilscher travaille avec Inductive Automation. Dans ces applications, il n’est pas nécessaire de suivre plus de 500 variables par appareil. Sur le plan technologique, peu importe que nous intégrions Ignition Onboard ou Ignition Edge Onboard, car netIOT pourrait s’adapter à l’une ou l’autre de ces deux versions “, a déclaré Lentzkow.

Travis Cox ajoute que d’autres annonces concernant les fournisseurs de matériel informatique qui intègrent Ignition Onboard et Ignition Edge Onboard seront bientôt annoncées.

Moxa a présenté son unité centrale UC8100, bientôt livré avec Ignition Edge onboard.

Send this to a friend